Comment développer sa notoriété en tant que consultant indépendant ?

Comment développer sa notoriété en tant que consultant indépendant ?


se faire connaitre comme consultant independant

Un grand merci à Mathew Schwartz pour les visuels

Empruntons à Yves Saint Laurent une idée phare dont vous pouvez vous inspirer :

“La mode passe, le style est éternel”.

Transposée à votre notoriété d’indépendant, vous aurez déjà compris que l’enjeu n’est

pas de jouer la carte du prêt-à-porter mais de miser sur la qualité et ce qui fait votre différence. Voyons ici quelle approche vous permet de développer avec constance votre notoriété et d’installer durablement et positivement votre réputation. 


Développez votre niche de marché

La définition de la notoriété donne d’emblée 2 axes sur lesquels travailler pour la renforcer. La notoriété signifie être connu par un grand nombre de personnes. Elle signifie également être avantageusement connu. Si vous voulez jouer sur le premier axe, alors il y a une action simple mais efficace à mettre en place : aidez les personnes à se souvenir de vous.

Quel est votre premier réflexe quand vous rencontrez quelqu’un? Le juger.
C’est humain, c’est mécanique. Ensuite, vous allez probablement faire appel à une série de critères subjectifs pour mettre cette personne dans des cases. C’est aussi comme cela que fonctionne votre client quand il recherche un prestataire.

Il juge l’aspect général et vous met dans une case en fonction de votre spécificité. Cela rend la mémorisation et son travail de sélection plus facile. Si l’aspect général à votre sujet est bon, il associe votre nom à votre spécificité. Plus votre spécificité est “spécifique” et plus il sera aisé de la mémoriser. C’est votre niche de marché. Et ce sur quoi vous devriez vous concentrer pour améliorer votre notoriété.

Développer votre niche a également un bénéfice direct sur le fait d’être avantageusement connu : plus vous devenez expert, plus vos compétences vont s’approfondir de sorte que vous serez reconnu comme une référence de confiance. Or, dans une ère où l’information est partout disponible mais nivelée par le bas par le flux ininterrompu, l’expertise dénote et retient l’attention.

Par ailleurs, maintenir votre expertise à niveau vous oblige à rester en veille constante et vous permet de renouveler l’intérêt de vos prospects/clients.

3 axes pour faire reconnaître votre expertise

Vous présenter comme un expert est une chose, le démontrer en est une autre. Il s’agit donc maintenant de partager en abondance ce que vous savez. N’ayez nulle crainte de dévoiler le savoir-faire que vous avez mis du temps et de l’énergie à acquérir, ce n’est pas en vous écoutant/lisant que d’autres pourront s’emparer de votre expérience. 

Il y a 3 axes pour faire reconnaître votre expertise : parlez, écrivez et lisez/partagez.

  • Parlez : Dans des événements, des séminaires, des conférences, au sein de groupes, online ou en live, racontez ce que vous savez. Faites également parler des personnes significatives dans votre domaine, c’est une façon de démontrer votre pertinence.

  • Ecrivez : des guides, des livres (blancs ou pas), des études, des articles. Développer une stratégie de contenu. Apportez de la valeur ajoutée à ceux qui vous lisent.

  • Lisez/partagez : vous avez besoin de maintenir une veille continue dans votre domaine d’expertise, c’est autant de temps précieux que vous pouvez faire gagner à vos prospects, vos clients et votre réseau en général en la partageant. Et n’oubliez pas d’y apporter vos commentaires éclairés

    Lire l'article : Networking et réseaux pro : visez juste

Construisez et entretenez votre e-reputation.

Qui dit “être connu d’un grand nombre nombre de personnes”, dit digital et réseaux sociaux. En matière de réputation numérique, il y a plusieurs niveaux d’objectifs et ...de coûts associés. Maîtriser totalement votre réputation est illusoire, toutefois sans investir beaucoup, les règles de base pour gérer sa notoriété sont les suivants : 

  • Faites un état des lieux de votre image en ligne : googlisez-vous (google en France, c’est 95% des parts de marché des moteurs de recherche). Images, vidéos, vous pouvez faire un tour jusqu’à la troisième ou quatrième page. Maintenez un suivi de votre image en créant une alerte google pour voir tout ce qui apparaît sur vous.

  • Mettez à jour l’ensemble de vos profils sur les réseaux sociaux et rendez-les homogènes : même photo, même fonction, etc. Evitez d’ouvrir des profils qui restent totalement inactifs. Si vous ne pouvez pas gérer au moins un post par mois, mieux vaut en avoir moins. Et pour facebook, distinguez votre profil personnel et professionnel.

  • Interagissez : incitez aux commentaires, aux questions et aux remarques. Répondez systématiquement, surtout s’ils ne sont pas bons.

  • Gérez votre site internet. Un site internet vous permet de vous présenter, de décrire vos offres et d’intégrer des articles de blog. Mais il vous faut bien choisir comment vous allez le gérer : soit vous investissez dans un site bien fait techniquement et pensé pour le référencement dès le départ puis vous l’alimentez avec des contenus; soit vous vous limitez à un site vitrine qui ne remontera pas dans les recherches et ne sera visible que des personnes qui vous connaissent déjà. 

    Lire l'article : Notoriété : passez à la vitesse supérieure 

La notoriété est un mélange subtil entre visibilité et autorité, qui se construit dans le temps.

Un point important à garder à l’esprit : communiquez de façon positive. Surtout sur internet, ne donnez pas de leçon, ne critiquez pas, focalisez-vous sur les solutions, plutôt que les problèmes !


Besoin d'outils et de ressources ? 
D
écouvrez notre bibliothèque gratuite de templates dédiés aux consultants.  



Tous droits réservés - 2019 KLEVR