Concilier vie pro et vie perso : votre équilibre, lui aussi, mérite d’adopter une stratégie

Concilier vie pro et vie perso : votre équilibre, lui aussi, mérite d’adopter une stratégie


Un grand merci à Christophe Hautier pour les visuels

Soyons clairs, il y en a qui n’ont aucun problème à concilier leur vie professionnelle et leur vie personnelle, et pour une bonne raison : ils n’ont pas fondamentalement besoin de travailler! Pour tous les autres, indépendants qui plus est, trouver un équilibre est un défi qui peut s’avérer tout aussi important que de trouver des clients : la vie d’indépendant est un marathon qui exige de tenir la distance. Cela commence par se poser les bonnes questions puis adopter une stratégie qui vise à concilier les différentes activités qui constituent la vie. 


Prenez conscience de ce qui constitue un équilibre vie privée-vie professionnelle

Quel type de vie voulez-vous vivre? Qu’est-ce qui est si important pour vous qu’en le laissant de côté, vous menacez votre équilibre? Chacun a une réponse différente à cela, avec une emphase différente sur un point ou un autre. Globalement, on peut se référer à une des grilles du modèle de coaching de Frédéric Hudson, Docteur de l’Université de Colombia, fondateur du célèbre Fielding Institute en 1973. La vie se décompose ainsi en 5 domaines :

  • Le domaine personnel : il représente les fondations de notre vie et s’articule autour du soin que l’on s’accorde  à soi-même et au plaisir personnel.
  • Le domaine du couple : il concerne le rapport à l’autre et satisfait le besoin d'intimité, que l’on soit en couple ou qu’on cherche à l’être,
  • Le domaine de la famille : il évolue avec le temps et en fonction de la vie de chacun, il s’étend à la famille telle que chacun la définit : enfant, parents, etc.,
  • Le domaine professionnel : il évolue également avec le temps et est souvent le plus chronophage,
  • Le domaine social : il correspond aux amis, aux activités diverses (sportives, etc.) mais aussi aux engagements divers dans la vie sociale.

Schéma : Répartition du temps entre les 5 domaines de vie


Faites un choix conscient de vos priorités

Le premier point à trancher, c’est votre besoin d’argent. Qu’est-ce qu’on appelle la vie privée si ce n’est celle qui n’est pas monétisable? On place d’un côté ce qui rapporte de l’argent, de l’autre ce qui n’en rapporte pas. A partir de là, l’argent reste le curseur.

https://www.youtube.com/watch?v=vDFb-OwSo-4

Ensuite, faites l’exercice suivant : identifiez pour chaque domaine de Hudson les activités auquel il correspond dans votre vie et donc le temps dépensé. Faites le constat le plus honnêtement possible. En parallèle, évaluez la satisfaction que vous retirez de chaque domaine sous forme de radar (voir schéma joint).

 

 

Schéma : Satisfaction des domaines de Hudson

 

Maintenant, réalisez le schéma qui vous semblerait le plus approprié pour répondre à votre besoin de sécurité financière et d’équilibre de vie.


Adoptez une stratégie d’équilibre vie pro-vie perso

  • Principe  n°1 : définissez une échelle de temps raisonnable. L’équilibre vie pro-vie perso ne se définit pas sur une journée. Inutile de courir après la journée parfaite où vous aurez coché toutes les cases. Mauvaise idée également de viser l’horizon lointain “quand j’aurai atteint tel objectif pro, alors….”, “quand j’aurai prouvé que, alors…”. Non, l’alignement des planètes qui va vous permettre de rattraper tout ce que vous n’avez pas fait depuis des mois n’est qu’une vaine illusion. Alors, entre les deux, trouvez le bon rythme : 1 semaine, 3 semaines, 6 mois, à vous d’identifier la temporalité qui vous permet d’accorder du temps et de l’énergie à tout ce qui est important.
  • Principe n°2 : Priorité aux priorités. L’argument “je n’ai pas le temps” est le prétexte le mieux partagé. Plutôt que de dire “je n’ai pas le temps”, dites plutôt “ce n’est pas ma priorité”. C’est vous qui définissez votre temps, pas l’inverse.
    https://www.ted.com/talks/laura_vanderkam_how_to_gain_control_of_your_free_time#t-699264
  • Principe n°3 : Mettez des rendez-vous dans votre agenda. Surtout ne distinguez pas agenda pro et perso. Indiquez TOUTES vos activités dans votre agenda comme des rendez-vous incontournables. Cette heure que vous voulez prendre pour aller faire une exposition : c’est la première chose qui sautera si vous ne l’avez pas noté et fermement décidé.

Gardez à l’esprit qu’une semaine représente 112 heures (si l’on met de côté 8 heures de sommeil par jour). Il reste beaucoup de temps à répartir le mieux possible en adoptant une stratégie. Garder une place dans sa vie pour tout ce qui est important est autant un enjeu pour la réussite de sa vie professionnelle et sa pérennité que pour son épanouissement personnel éprouvé jour après jour dans le quotidien.


Si vous avez aimé cet article, vous pouvez le partager

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Tous droits réservés - 2018 KLEVR